Bienvenue sur le site intermodalite.com. Afin de faciliter vos recherches, nous avons classé les commentaires par catégories « derniers commentaires » et « derniers sujets commentés ». Vous pouvez réagir instantanément en déposant un commentaire & appliquer une notation à l’article.

Commentaires, réactions & échanges

  1. 20
    nov

    Transport : les Gaz à effets de serre seront divisés par 4 d’ici 2050

    Note 2.56/5 (367 votes)
    Posté par CG, 20-11-2012 à 18:10 | Commenter | nb:2 nombre de commentaires
    Transport : les Gaz à effets de serre seront divisés par 4 d’ici 2050

    L'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a établi un rapport sur la consommation et l'efficacité énergétique d’ici 2050. « Le but de l’exercice était de voir comment l’on pouvait atteindre le facteur 4 », soit la division par 4 des émissions de gaz à effets de serre d’ici à 2050.
    Pour les transports, l’agence considère « que chaque personne [...] parcourt autant de kilomètres qu’aujourd’hui, mais différemment », avec une meilleure diffusion de la voiture électrique, du libre-service ou du covoiturage et un report important sur les transports en commun. A l’horizon 2050, l’Ademe parie sur le changement d’habitude des transports pour faire baisser les émissions de CO2. Le covoiturage compte jusqu’à 30 % des flux urbains, le flux de voyageurs en transports collectif est doublé par rapport à aujourd’hui et les vélo/2 roues sont multipliés par quatre. Parallèlement, le développement du télétravail diminue les besoins de déplacements, de même que l’organisation urbaine.
    Cette contribution, devrait être portée au débat sur la transition énergétique qui s'ouvre le 20 novembre.
    C’est la veille, le 19 Novembre 2012 que la Sncf adoptait un Plan de réduction de la consommation d’électricité.
    Le constat est alarmant, si la Sncf ne change pas son modèle de desserte elle ne pourra jamais atteindre le Facteur 4. Ses prévisions sont de 20% de réduction en 10 ans. (Voir PDF)
    Et pourtant sans être prétentieux ni vouloir jouer les érudits, comme la Sncf sait faire rouler 2 concepts de TGV couplés en un même train tout en proposant des billets qualifiés d’iDTGV pour l’un à un tarif différent de celui de la deuxième rame, sans compter que pour chacune des rames et pour un même trajet aucun des voyageurs n’est sûr d’avoir payé le même prix, elle devrait être capable d’atteindre Facteur 4 sans trop dépenser d’énergie mais simplement en réfléchissant aux baisses de vitesse, aux kilomètres inutiles parcourus, etc.. Il ne faut jamais gaspiller une bonne crise.
    http://www.claraco.com | EN SAVOIR PLUS | LIRE L'ARTICLE | RETOUR

    Catégorie : Infrastructure | Origine de l'article : intermodalite.com
  1. commentaire Posté par Marmotte, 21-11-2012 à 09h24

    En ce qui concerne le Fret Sncf, aucun souci à avoir pour atteindre Facteur4 puisque en mettant le fret sur la route ce sera le problème des fabricants de camion, mais en voyageur la SNCF va toucher à son ego.

  2. commentaire Posté par pierrepol, 21-11-2012 à 09h16

    Déjà CMA CGM en maritime s'est lancé sur des navires plus lents mais plus grands.
    La réduction significative de la vitesse des navires a permis de faire des économies substantielles sur les frais de soute, sans pour autant pénaliser les clients, « Ce qui est important, pour eux, c’est la régularité. Les clients préfèrent avoir des services plus lents mais plus réguliers, avec en prime des taux de fret plus bas que ceux des lignes à grande vitesse ». La SNCF devrait s'en inspirer.

Robert & Gilles CLARACO Fondateurs du portail de l’intermodalité intermodalite.com